EuroMeSCo : Note N° 77: Dans l’ombre de Barcelone: du Partenariat euro-méditerranéen à l’Union pour la Méditerranée

Après un long débat, l’Union pour la Méditerranée a été inscrite au programme du Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement, tenu à Paris le 13 juillet 2008, et a été ultérieurement remis à l’agenda de la Conférence des Ministres des affaires étrangères, ayant eu lieu à Marseille les 3 et 4 novembre 2008. Ces deux développements furent le résultat d’une série d’événements-clés et de négociations tendues.

Alors que les Chefs d’Etat et de Gouvernement, parallèlement aux Ministres des Affaires étrangères, avaient clarifié la manière dont la dynamique de l’Union pour la Méditerranée devait être gérée ainsi que les rôles relatifs devant être joués par les acteurs dans le processus, il semble que c’est durant le Conseil de l’Europe initial du 13 mars 2008 que la substance de ces dynamiques a été clairement déterminée, à savoir l’acceptation d’une Union pour la Méditerranée comme nouveau cadre pour la coopération euro-méditerranéenne. Plutôt que de mélanger les deux cadres, les politiques de partenariat euro-méditerranéen seront intégrées dans l’Union pour la Méditerranée.

Ce rapport a pour objectif de fournir une large évaluation de l’Union pour la Méditerranée, en tenant compte des conclusions de la Déclaration de Paris et de la Conférence de Marseille. Après un préambule, le rapport considère dans sa première section la façon dont l’Union pour la Méditerranée et le Partenariat euro-méditerranéen pourraient être amalgamés dans le cadre de relations complémentaires et d’harmonisation, et non d’une séparation et d’une mise en concurrence. Dans la deuxième section, le rapport montre la valeur ajoutée qui peut être attribuée à cette nouvelle politique euro-méditerranéenne, d’abord d’une perspective politico-institutionnelle, ensuite d’un point de vue économique, et enfin sécuritaire. La troisième section se focalise sur les questions de compatibilité. Le quatrième volet et la section finale du rapport donnent des conclusions et résument une série de recommandations politiques.

Intégralité du texte en format PDF (version anglaise)


free web hit counter

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :