Le Président de la Commission de l’UA appelle à des efforts supplémentaires pour mener à bien l’intégration africaine

D’après l’Agence de presse africaine, Jean Ping, le Président de la Commission de l’Union africaine, a appelé lundi l’Afrique à accomplir plus d’efforts en vue de l’intégration, discutée par les Etats-membres depuis plusieurs années.

S’adressant à une session du comité des représentants permanents de l’UA à Addis Abeba, il a déclaré que beaucoup de questions cruciales pour le continent sont prévues à l’agenda du Sommet de l’UA de cette semaine. Durant cette rencontre, il a précisé qu’un grand nombre de points restaient à discuter avant de réaliser l’intégration africaine; il a demandé aux ambassadeurs de travailler ardemment à l’accomplissement de l’intégration et des autres projets continentaux.

D’après Jean Ping, plusieurs points seront à l’ordre du jour lors de la rencontre de trois jours prévue entre les représentants permanents : le Gouvernement de l’Union africaine, les affaires financières de l’UA, l’intégration du NEPAD au sein de la Commission de l’Union africaine ainsi que le partenariat afro-arabe. Les ambassadeurs prépareront divers documents en vue de la réunion du conseil exécutif, planifiée les 29 et 30 janvier avant la rencontre du week-end, entre les Chefs d’Etats africains.

Mohammed O. Maundi, l’Ambassadeur tanzanien en Ethiopie, présidera cette rencontre. Selon lui, 27 points essentiels, y compris les questions financières, économiques et politiques, seront discutés au cours de cette réunion de trois jours. Il a déclaré : “Nous naviguerons à travers toutes ces questions, parmi une myriade de défis auxquels notre continent est confronté”.

“Bien que des progrès aient été effectués en matière de paix et de sécurité, les troubles civils causés par des facteurs naturels et humains, ont continué de faire reculer nos efforts vers la prospérité”, a-t-il ajouté. D’après son analyse, la pauvreté et le sous-développement posent un sérieux défi, particulièrement à la lumière de la récente crise financière mondiale.

“Les perspectives économiques du continent pour cette année sont par conséquent moins encourageantes que ce qu’elles devraient être”. “Vu la récession économique globale qui en découle, nous nous attendons à un déclin du prix des matières premières, à un ralentissement des envois de fonds, des investissements et du flux de touristes internationaux”, a-t-il ajouté.

free web hit counter

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :