Troïka Union européenne – Afrique (20-21 novembre 2008)

Une déclaration de la présidence du Conseil de l’Union européenne a annoncé que la réunion ministérielle de la Troïka UE-Afrique s’est tenue les 20 et 21 novembre au siège de l’Union africaine à Addis-Abeba, dans le cadre de la période de trois ans du Partenariat UE-Afrique, tel que défini à Lisbonne en décembre 2007.

La réunion a été co-présidée par M. Bernard K. Membe, ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale de la République de Tanzanie et Président du Conseil exécutif de l’Union africaine, et par M. Bernard Kouchner, ministre français des Affaires étrangères et européennes, en vertu de la présidence en exercice de l’Union européenne.

La réunion a eu pour objectif de procéder à une première évaluation dans le cadre de la présidence française de l’application de la stratégie commune UE-Afrique, et du premier plan d’action qui comprend huit partenariats pour la paix et la sécurité, la gouvernance démocratique et les droits de l’homme, les Objectifs du Millénaire pour le développement, le commerce et l’intégration régionale, l’énergie, le changement climatique, les migrations, la science, la société de l’information et l’espace.

La mise en œuvre du Partenariat sur la paix et la sécurité de la Stratégie commune UE-Afrique a été examinée le 21 novembre lors d’une réunion spéciale élargie aux ministres de la défense de l’actuelle présidence de l’Union africaine et de la présidence en exercice de l’Union européenne, avec la France représentée par le Ministre des affaires étrangères et par M. Jean-Marie Bockel, ministre d’État à la défense et des anciens combattants.

La réunion a permis de faire des progrès dans les trois actions prioritaires du partenariat Afrique-UE sur la paix et la sécurité visant à renforcer le dialogue politique UE-Afrique et les relations avec les organismes régionaux africains, mettant pleinement en pratique l’Architecture de sécurité et de paix en Afrique (APSA), et d’examiner les conditions de financement des opérations de soutien de la paix de l’Union africaine.

En parallèle avec la réunion, les ministres ont pris également part à la Conférence de Lancement (IC) du cycle de formation de l’AMANI AFRIQUE – EURORECAMP qui permettra, d’ici à 2010, la validation opérationnelle de la Force africaine qui est au cœur de l’Architecture de sécurité et de paix en Afrique.

free web hit counter

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :