La Libye affirme que l’Union méditerranéenne divisera l’Afrique

Le leader libyen Muammar Kadhafi a réaffirmé son point de vue critique envers l’Union pour la Méditerranée – le projet du président français Nicolas Sarkozy – affirmant qu’il divisera les 53 pays de l’Union africaine.

« Nous avons de bonnes relations avec les pays d’Europe, avec l’Union européenne, mais je n’accepte pas l’intégration dans l’Union pour la Méditerranée», a affirmé le colonel Kadhafi le 4 juillet dernier, selon l’AFP.

Le Chef d’Etat Libyen, – un temps isolé par l’Occident – a ajouté qu’il n’était pas d’accord avec « le partage de l’Afrique pour d’hypothétique perspectives de collaboration avec l’Europe», se référant à une possible scission entre les pays d’Afrique du Nord et le reste de l’Union africaine.
Muammar Kadhafi était le seul dirigeant à refuser de participer au lancement de l’Union Méditerranéenne à Paris en juillet.

Le plan de Nicolas Sarkozy réunit 43 États – les 27 États membres de l’UE ainsi que l’Algérie, l’Égypte, le Maroc, la Tunisie, la Jordanie, le Liban, l’Autorité palestinienne, la Syrie, la Turquie, Israël, l’Albanie, la Croatie, la Bosnie-Herzégovine, le Monténégro, Monaco et la Mauritanie.

L’objectif est de renforcer les liens entre l’UE et ses voisins du sud. À l’heure actuelle, ces liens sont axés sur six projets spécifiques, y compris la lutte contre la pollution de la Méditerranée, le développement de routes maritimes et terrestres et la mise en place d’un programme de protection civile conjoint sur la prévention et la réponse aux catastrophes.

Mais Muammar Kadhafi, qui est arrivé au pouvoir en 1969 et est devenu dans le monde arabe le chef d’Etat avec le plus d’années au pouvoir, a qualifié la participation des pays africains dans le projet méditerranéen de « violation » des résolutions de l’Union africaine.
En outre, il a accusé l’UE de vouloir dominer ses partenaires du Sud, un temps sous la domination coloniale européenne.


free web hit counter

Publicités

One Response to La Libye affirme que l’Union méditerranéenne divisera l’Afrique

  1. romuald onah dit :

    En tant que jeune militant pour le mouvement panafricaniste, je pense que la seule façon de maintenir la flamme panafricaniste est d’éviter toute distraction venant de l’extérieur à l’Afrique. Tout le monde est convaincu que l’Unité Sociale, politique et économique de l’Afrique est la seule alternative face aux multiples maux dont elle souffre: paupérisation, misère, instabilité, endettement, etc.
    A cet effet, je pense que tous les Africains du continent et de la dispora devraient, s’ils croient en une Afrique Paisible et Prospère, se mobiliser fortement autour des initiatives fédératrices telles que l’adoption d’une Constitution Africaine qui devrit conduire aux Etats-Unis d’Afrique, rendant indubitablement l’Afrique plus forte que jamais. Un Porojet de Constitution pour l’Afrique-Unie existe http://www.foscam.org en vue de cette mobilisation populaire. Par ailleurs, le NEPAD aussi devrait davantage se populariser. J’ai l’impression qu’il y a une sorte d’essouflement des Africains autour de ce Programme fédérateur. Un diagnostic externe du NEPAD, par la société civile, est indispensable.
    Africaines, Africains,
    Evitons tout divertissement
    Il est temps de prendre résolument notre destin en main.
    Merci
    R. ONAH, Cameroun

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :