Rencontre entre la Troïka de l’UE et l’Afrique du Sud

Deux questions-clés ont tenu le haut du pavé lors de la rencontre ministérielle entre l’UE et l’Afrique du Sud, qui s’est tenue le 3 juin 2008 en Slovénie : les relations entre l’Union européenne et la République sud-africaine, ainsi que l’évaluation globale de la situation sur le continent africain.

La rencontre, présidée par le Ministre des Affaires étrangères slovène et le Président actuel du Conseil européen des Affaires générales et des relations étrangères, le Dr Dimitrij Rupel, a également accueilli le Commissaire européen Louis Michel ainsi qu’une délégation sud-africaine, menée par le Dr Nkosazana Clarice Dlamini-Zuma, Ministre des Affaires étrangères. Ont également pris part à la rencontre les Représentants du Secrétariat de Conseil, ainsi que la France, prochain pays à la tête de la présidence tournante de l’UE.

A l’ouverture de la rencontre, le Dr Rupel a mis en exergue que l’Afrique du Sud et l’UE avaient adopté en mai 2007 un plan d’action, dans lequel les deux parties s’accordent à développer une relation durable, basée sur un dialogue ouvert et concret, rendu possible grâce à une compréhension et à une appropriation mutuelles de ce processus. Il est également acquis que dorénavant la coopération s’étendra à de nouveaux domaines. Au cours du Sommet de juillet, organisé sous les auspices de la Présidence française, un cadre formel visant à définir le dialogue pour la paix et la sécurité sera également élaboré. Les négociations relatives à l’accord de partenariat économique, tenues sous la responsabilité de la Commission, sont aussi un point important.

Au niveau de la coopération UE –Afrique, du point de vue général, le Ministre des Affaires étrangères slovène a qualifié de réussi le Sommet UE – Afrique de Lisbonne. Selon son analyse, il est maintenant temps de commencer à préparer la mise en œuvre de la stratégie conjointe ainsi que le plan d’action. Les préparations techniques sont en cours et le Dr Rupel a fait part de son sentiment ; pour lui, les pays africains ont la volonté de mettre en œuvre ce plan de manière concrète.

L’UE accueille favorablement cette initiative de renforcer sa coopération avec l’Union africaine ainsi que les efforts consentis sous les auspices du Conseil de Sécurité des Nations unies pour consolider la paix et la sécurité en Afrique. Le partenariat entre l’Union européenne et l’Union africaine attache une grande importance à la paix et à la sécurité. L’UE fournit une assistance conséquente à toutes les initiatives de paix sur le continent africain.


free web hit counter

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :