Première réunion consultative régionale de l’UA sur la mise en oeuvre du de la Stratégie UE-Afrique

L’Union Africaine a organisé la première consultation régionale sur la mise en oeuvre du Plan d’Action de la Stratégie Conjointe UE-Afrique à Ouagadougou, au Burkina Faso, du 19 au 20 mars 2008, réunissant ainsi les parties prenantes de l’Afrique centrale, de l’Ouest et du Nord, ainsi que de l’UE, afin de débattre du suivi et de la mise en oeuvre de la Stratégie conjointe et avancer de solides et efficaces suggestions.

Durant son discours d’inauguration lors de la journée d’ouverture de la conférence, Dr. Maxwell Mkwezalamba a rendu hommage au Président Blaise Compaoré et à la population du Burkina Faso, ainsi qu’à tous les participants, y compris les représentants des Etats Membres de l’UA, de la Commission européenne, et à tous ceux qui d’une façon ou d’une autre ont contribué à la bonne réalisation de la réunion.

Dans son intervention, M. Mkwezalamba a souligné les liens importants qui unissent les deux continents et qui ont donné naissance à la Stratégie Conjointe et à son Plan d’Action. Concernant la Stratégie, qui doit être réalisée sur une période de trois ans, le Commissaire a affirmé que quatre (4) thèmes spécifiques y sont inclus, dont des thèmes comme « paix et sécurité », « gouvernance et Droits de l’homme », « commerce et industrie » et « questions clés du développement » telles que migration, changement climatique, infrastructures et sécurité énergétique. Le Premier Plan d’Action (2008-2010) couvre, entre temps, huit partenariats indispensables pour le développement socioéconomique du continent : « paix et sécurité », « gouvernance démocratique et droits de l’homme », « commerce et intégration ». « Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) », « Energie; changement climatique », « mobilité et emploi », « science, technologie de l’information » et « espace ». M. Mkwezalamba a invité tous les participants à apporter des suggestions et commentaires sur la Stratégie, et à saisir l’opportunité, au sein des groupes de discussions, d’affronter chacun des huit partenariats du premier Plan d’Action, afin de proposer des actions concrètes à prendre en compte dans le cadre de son implémentation.

Mr Alain Francis Gustave Ilboudo, Secrétaire Général du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération Régionale de la République du Burkina Faso, a souligné que cette réunion peut donner à l’Afrique l’opportunité de faire entendre les modalités de mise en oeuvre du Plan d’Action et de s’en approprier. En outre, il a exprimé son regret pour l’absence du Maroc, un pays pourtant partie prenante durant les premières heures de travail qui ont conduit au premier Sommet du Caire et qui a toujours contribué au Dialogue Afrique-Europe.

La session d’ouverture de la consultation a été suivie par l’adoption de l’ordre du jour, par les présentations de l’Union Africaine et de l’Union européenne faites par Dr Kouassi Nguettia, Directeur du Département Economique, et par M. Dietmar Krissler, Chef de la Section Politique et Information UE.

Suite aux débats en plénière, les participants se sont répartis en différents groupes de travail afin de débattre dans le détail des huit partenariats et suggérer certaines recommandations.
De plus amples informations ainsi que le Rapport seront disponible prochainement sur europafrica.org.

Programme – doc
Discours de M. Mkwezalamba – doc
Discours de M. Alain Francis Gustave Ilboudo – doc
Communiqué de presse de l’UA – doc

free web hit counter

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :