Questions-clés soulevées au Sommet de l’UA

Le Sommet de l’Union africaine a certainement été éclipsé par les événements au Kenya et au Tchad. Le Président de l’UA a annoncé que les deux thématiques principales auxquelles se consacreraient l’Union africaine cette année seraient d’une part, la résolution de la crise au Zimbabwe et d’autre part, la crise au Kenya et au Tchad. Selon l’Agence Reuter, au cours du Sommet, l’Union africaine a lancé un cri d’alarme et exprimé sa peine dimanche, suite à l’attaque perpétrée par les rebelles contre le Gouvernement tchadien et au bain de sang dans lequel est toujours plongé le Kenya. Les 53 Etats membres de l’UA ont également annoncé qu’ils avaient chargé les Présidents congolais, Denis Sassou-Nguesso, et libyen, Moamer Kadhafi, d’être les fers de lance des efforts « qui viseront à trouver une solution négociée et pacifique à la crise actuelle ». Le Président Mbeki a lui aussi fait part, au cours d’une entrevue à un journal sud-africain, des conséquences des crises kenyane et tchadienne sur la stabilité de l’Union africaine.

L’intégration de NEPAD dans les structures de l’UA a aussi été rediscutée et les dirigeants africains ont réaffirmé leur volonté d’intégrer le NEPAD dans les structures de l’UA. La préférence de la Commission de l’Union africaine va plutôt à une agence qu’à une Autorité de substitution pour le Secrétariat du NEPAD, dans le processus d’intégration dans les structures de l’institution pan-africaine. En vue d’accélérer le processus d’intégration, un Protocole d’accord définissant la relation entre l’UA et le CEN-SAD, et entre la CEDEAO et l’IGAD, devrait être étendu aux autres Communautés économiques régionales (voir à ce propos le communiqué de presse).

Le leader libyen Muammar Gaddafi a aussi attiré l’attention au cours du Sommet de l’UA. Déjà à Tripoli, il s’était exprimé en disant que les Européens sont sérieux dans le processus d’intégration regionale, alors que les Africains n’ont pas le désir de bâtir l’unité. Il a de nouveau insisté pour que naissent les Etats Unis d’Afrique. Une fois encore, sa proposition a été froidement accueillie au Sommet de l’UA de juillet dernier à Accra (Ghana). Les membres des délégations présents à ce rassemblement ont décidé de soumettre ce plan au comité pour étude approfondie. M. Gaddafi a néanmoins dit qu’il ne perdait pas tout espoir.

Les Chefs d’Etats et de Gouvernements de l’Union africaine (UA) ont clôturé samedi le 10ème Sommet à Addis Abeba en suggérant que la thématique de « l’eau et l’assainissement » soit au centre du prochain Sommet de l’UA prévu pour le mois de juillet en Egypte.


free web hit counter

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :