Amplification de la participation et intensification de la mise en oeuvre de la Stratégie pour l’Afrique de l’UE

par Grace Wakio

Introduction

L’adoption de la Stratégie pour l’Afrique par l’Union européenne a eu lieu en temps utile. La stratégie propose le cadre d’action et d’interaction entre l’UE et ses États membres d’un côté et l’Union africaine (UA) et ses États membres de l’autre. La révision de la mise en oeuvre de cette stratégie permet d’évaluer si ses principes larges et ses actions dans des domaines spécifiques rapportent des résultats. Cet article vise à proposer un nouveau principe qui devrait s’inclure dans la Stratégie pour l’Afrique de l’UE, et il recommande quelques actions à prendre dans quelques domaines thématiques.

La participation élargie comme principe de la Stratégie pour l’Afrique de l’UE

La stratégie est revêtue des principes de l’égalité, du partenariat et de l’appropriation qui ont une incidence sur les relations UE-Afrique. Un nouveau principe, celui de la participation, devrait être considéré pour complémenter les trois premiers. Ce principe n’est pas juste censé de renforcer la mise en oeuvre de la stratégie, mais aussi sa justification. Le principe peut être considéré aux niveaux de l’UE, de l’UA et des États membres, se focalisant sur l’inclusion des acteurs non étatiques dans le processus de la formulation et de la mise en oeuvre.

Il est essentiel que, aux niveaux de l’UE et de l’UA, tous les organes sont engagés dans la formulation et le mise en oeuvre de la stratégie, désignant des « champions » en matière de la stratégie tels que la Commission européenne et le Conseil européen dans le cas de l’UE et la Commission de l’UA dans le cas de l’UA. Au niveau de l’UA, des organes tels que le Parlement panafricain, le Conseil économique, social, et culturel, et le Conseil de la paix et la sécurité pourraient s’engager davantage dans la mise en oeuvre de la stratégie. Un tel engagement servira également pour renforcer les liens institutionnels entre les différents organes de l’UA.

Lisez l’éditorial complet (pdf – en anglais)

Source : EU-Africa e-alert – No. 4 / December 2006

free web hit counter

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :